Depuis longtemps, je fais la même recette de pain viennois pour nos petits-déjeuners :
450g de farine, 50g de sucre, 70g de beurre, 200ml de lait tiède, sel et levure. Et puis un jour, j’ai oublié de mettre le beurre dans la pâte… Alors je me suis souvenue de la brioche Bouldouk d’Iza, et j’en ai repris le façonnage :
- Partager la pâte en 4
- Etaler assez finement
- Répartir le beurre (et un peu de sucre roux) sur 3 des 4 cercles de pâte
- Empiler les cercles, en finissant par celui sans beurre
- Oublier la suite des instructions, rouler puis couper en tronçons (au lieu de couper des bandes puis de les rouler)
- Répartir dans un moule (2 moules à cake pour moi), laisser pousser, et cuire.

Et voilà le résultat : un pain viennois avec un goût de beurre bien plus prononcé (ça, je ne me l’explique pas), et surtout une croûte croustillante, beurrée et sucrée et dorée, un régal !

P1060053 P1060048
P1060050
 P1060052

Depuis, je continue d’oublier le beurre dans la pâte… Et quand ce pain viennois sort du four à l’heure du goûter, eh bien il n’en reste plus beaucoup pour le petit-déjeuner suivant….