Voici la production du jour : la commande de Géraldine. Elle avait déjà cette version, et m’en a demandé un identique pour offrir à une amie.  P1010001P1010002-3 

J’ai copié du mieux que j’ai pu : a priori rien de plus facile que de refaire un de mes propres colliers… sauf si l’on tient compte du caractère très hétéroclite de ma collection de perles. J’en achète bien sûr, mais pour les autres…
- certaines datent de mes années en Angleterre, d’un magasin de perles dont la propriétaire faisait le tour du monde pour s’approvisionner
- d’autres viennent d’une amie qui a fermé son magasin et m’a gentiment fait cadeau d’une partie de ses stocks
- d’autres encore viennent de colliers que je ne mets plus ou que l’on m’a donné pour récupérer les perles…

C’est justement ce qui fait que chaque collier est réellement unique – mais qui, par la même occasion, rend les ré-éditions difficiles !